Exemple réel : Tirage karmique

(Au moment de la prise de la photo, j’avais retiré par erreur L’Impératrice à côté de L’Empereur)

Une dame me consulte, car son quotidien lui pèse et elle aimerait comprendre pourquoi elle ressent ce mal-être. Elle a choisi un tirage karmique. En effet, elle croit à la réincarnation et pense trouver une explication et peut-être une solution.

Résumé de son analyse, car je ne peux tout dire :

Son tirage montre que dans une vie antérieure elle était un homme. Elle l’a appelé Romuald. Il était plutôt gai et jovial, d’un caractère aventureux et créatif. Il pouvait compter sur sa polyvalence. Cependant, son manque d’assurance lui a fait perdre pied. Et, ce qu’il a entrepris l’a amenée à la faillite. Est-ce par manque de courage ? Est-ce lié à un incendie qui a tout détruit ? A-t-il su tirer profit de la chance qui s’offrait à lui ? En tout état de cause, il a souhaité couper avec tout afin de recommencer d’une manière radicale. Mais, en lui, il doutait des décisions à prendre. Alors il a trouvé un équilibre auprès d’une personne qui agit plus qu’elle ne pense. Elle est dans l’action et non l’intellect. Elle bâtit avant de concevoir les plans. Cependant, elle a pu se faire une renommée par le travail plus que par le côté érudit. Injuste et froide, elle a su trancher pour réussir. Ce qui, sans doute, a plu à Romuald qui a acquis un équilibre temporaire… Car l’avenir est peu réjouissant. Sa compagne a dirigé d’une main de fer avec ses propres convictions dogmatiques d’une manière tyrannique, voire fanatique. Romuald éprouvait en secret le désir de tout lâcher pour partir. Mais il s’est volontairement enchaîné, peut-être par peur de l’inconnu ! Il a eu une vie sans manquer d’argent, mais avec un pourrissement en lui. Il a fui la réalité pour bien vivre physiquement… Le tirage est cohérent, car son futur montre que cet enchaînement volontaire s’est mué en un asservissement. Il est devenu esclave d’une situation par l’aspect des richesses et des plaisirs matériels.

La consultante est stupéfaite. Elle m’avoue que la compagne de Romuald est exactement la même que son mari ! Il est tyrannique et n’accepte pas qu’on puisse le contredire. Il ne tient pas compte de ces envies qui l’importent peu. Seules ses convictions priment. Il est intransigeant. Elle m’avoue aussi avoir peur de lui. Car lui seul rapporte tout le budget du ménage. Et il refuse qu’elle travaille afin qu’elle ne puisse pas être autonome et vivre comme elle le souhaite. Tout doit passer par lui. C’est lui qui lui donne l’argent pour s’acheter ce qu’elle désire, donc avec son consentement ! Elle n’en peut plus. Elle se sent esclave. Elle m’avoue qu’elle ne veut pas continuer. Elle me demande conseil. Mais, les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Aussi, je m’abstiens de lui exposer mon avis. Cependant, je lui pose des questions et elle finit par m’avouer qu’elle a touché un héritage de la mort d’un de ses proches. Cet argent lui appartient. Alors elle réalise que c’est sa porte de sortie et que si elle divorce, elle aura en plus la moitié de ses biens ! Elle pourra même demander une pension compensatrice ! Elle est partie avec la sensation d’avoir acquis une conviction. Le tirage karmique lui a permis de comprendre qu’elle terminera sa vie comme Romuald si elle ne fait rien. Et de cela, elle ne veut pas !

Quelques mois plus tard, je l’ai croisé. Je me suis enquéris de ses nouvelles. Elle m’a avoué avoir puisé en elle la force de le quitter et d’aller vivre chez sa sœur. Elle a entamé une procédure pour divorce. Du coup, elle m’a remercié, car en plus de trouver la liberté elle a su que son mari la trompait…